Vous avez une question ?
Avez-vous besoin d'informations ?
0890 31 31 31
Service 2,99€ /
appel + prix appel
Service de renseignement téléphonique
Appeler

Montée des tensions à Nantes ?

Le port du masque cause des tensions

C’est ce qu’a constaté malheureusement une conductrice de tramway dans la ville de Nantes. Alors qu’en pleine crise sanitaire le port du masque est obligatoire partout, un individu se serait montré violent, suite au rappel du port du masque obligatoire. Ce n’est pas la première fois qu’un cas similaire apparaît depuis le renforcement des mesures sanitaires. Afin de savoir ce qu’il s’est passé, voici un bref résumé d’après les sources relatées dans le journal 20 Minutes.

Une agression est survenue dimanche 8 novembre 2020 au sein d’un tramway de la commune de Nantes. Un passager serait monté à bord du tramway sans masque à Haluchère, la conductrice aurait procédé à un rappel de l’obligation de porter un masque pour le visage via une annonce vocale. Visiblement cette annonce n’aurait pas plu au passager en question, puisqu’il s’est empressé d’aller menacer la conductrice, accompagné d’une arme (un pistolet visiblement). Après la menace, l’individu serait descendu à l’arrêt suivant.

Le port du masque pour le visage est obligatoire auprès de tous les usagers depuis le mois de mai 2020. Entre des restrictions qui évoluent, selon le contexte sanitaire, on remarque une montée généralisée de la violence. C’est en tout cas ce que constatent les conducteurs du réseau SEMITAN (Société d’Économie Mixte des Transports en commun de l’Agglomération Nantaise). D’autres exemples ont été rapportés au syndicat du réseau concerné et on relate de violents désaccords quant au port du masque notamment.

Menaces, crachats, altercations…

Suite à cet incident qui aura causé la peur de la pauvre conductrice ayant été surprise par la menace de l’individu armé d’un pistolet, une investigation est ouverte. D’après le personnel interrogé (contrôleurs, conducteurs…) beaucoup d’incivilités ont été remarquées et la crise sanitaire n’arrange rien. D’après d’autres témoignages, des situations ingérables ont eu lieu, obligeant un conducteur à arrêter le tramway, pour faire sortir les usagers de la rame. Le but était ainsi d’éviter que la situation ne dégénère.

Des solutions envisagées ?

La direction de la SEMITAN a pris le taureau par les cornes et une présence policière sera ainsi demandée. Cela permettra d’assurer une sécurité renforcée, auprès des usagers qui empruntent les transports de la SEMITAN, tout en rassurant les membres du réseau qui redoutent de plus en plus les altercations avec certains individus ne voulant pas se plier aux normes pourtant obligatoires. La municipalité de Nantes vient en renfort et assure que des patrouilles seront ainsi présentes. Renforcer les surveillances par le système de vidéo peut également être une option.

L’exemple de Nantes n’est pas un cas isolé puisque les autorités remarquent également une montée des tensions un peu partout sur le territoire. Avec la mesure de confinement et le fait que les fêtes de fin d’année restent incertaines, on craint une montée généralisée de la violence. C’est pourquoi, on peut se demander si le gouvernement prendrait des mesures, afin de maîtriser la situation actuelle. Rappelons que plusieurs localités demandent du renfort policier que ce soit dans le cas de Nantes, mais également en région Île-de-France ou encore au sein de la Métropole d’Aix-Marseille.

Nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons plus de renseignements sur le sujet. Retrouvez l’article paru aujourd’hui au sein du site 20 Minutes ici.

Partager !

Laisser un commentaire

Rating

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer