Appeler et parler à un opèrateur numerotelephone.com
0890 31 31 31
Service 2,99€ /
appel + prix appel


Appeler

Appel à la « grève sanitaire » mardi 10 novembre

Possibilité de « grève sanitaire » demain

Il est vrai que le protocole sanitaire est renforcé, afin de protéger autant les écoliers que les professeurs. Pourtant ce n’est pas suffisant et pour cette raison, un appel national à la grève est demandé. De ce que l’on sait, plusieurs syndicats d’enseignants maintiennent cet appel à la « grève sanitaire », afin d’imposer au gouvernement des mesures plus rigoureuses que celles qui sont déjà actuellement présentes. Avec les dernières informations que nous avons recueillies sur le site de BFM TV, voici un bref récapitulatif de la situation actuelle et toujours en lien avec la montée du virus.

Un protocole sanitaire pas assez conséquent pour le corps professoral.

La possibilité de voir cette « grève sanitaire » prendre forme d’ici demain intervient, alors que le gouvernement a déjà renforcé les mesures sanitaires actuelles dans le domaine éducatif. Par exemple, Jean-Michel Blanquer a expliqué qu’il était désormais possible pour les lycéens, de faire cours à distance (c’est déjà le cas pour tous les étudiants en université). Visiblement cette mesure prise la semaine dernière ne s’avère pas suffisante pour les professeurs. C’est pourquoi plusieurs syndicats se mobilisent et demandent un réel soutien de la part du gouvernement.

Pourtant les syndicats sont conscients des efforts menés par l’État, mais malheureusement ce n’est pas suffisant. Par exemple, le Syndicat National des Lycées et des Collèges (SNALC) déplore une « prise de conscience très tardive » sur les mesures sanitaires prises. En pleine recrudescence et alors que le virus touche tout le monde, le fait d’enseigner s’avère être une tâche de plus en plus difficile, quant aux risques potentiels de contamination. C’est pourquoi, il est demandé de faire classe en organisant des demi-groupes et de trouver une solution sur la ventilation des salles de classe.

Des professeurs en colère ?

Il semble que oui et parmi les autres revendications en lien avec les mesures sanitaires, une critique assez vive concernant le calendrier des épreuves du baccalauréat qui pose problème. En effet, plusieurs syndicats expliquent que le fait de maintenir les plus grandes épreuves pour le mois de mars 2021 est jugé « incompréhensible ». Les professeurs ne se sentent pas accompagnés et certaines se sentent livrés à eux-mêmes. Mais ce n’est pas la seule et unique raison de l’appel à la grève de demain.

En effet, tout le corps professoral réclame du renfort concernant le nettoyage des établissements scolaires. Avec la présence d’élèves et de professeurs, sans oublier tous les intervenants scolaires, le risque de contamination reste très élevé. Il est donc demandé d’employer davantage de techniciens de surface, afin de pouvoir rendre les établissements scolaires encore plus sécurisés et ce, quel que soit le niveau scolaire. La grève de demain devrait ainsi permettre de revendiquer tous ces changements pour le bien commun.

Il est important de souligner que pour perturber le moins possible le bon déroulement des classes, la « grève sanitaire » sera effectuée par les enseignants et les intervenants d’établissements scolaires qui sont les plus concernés par ces mesures à prendre. Autrement dit, les écoles qui n’ont pas été entendus pourront décider de faire grève, pour les autres, les cours devraient être assurés « normalement ». Afin de limiter la dégradation des conditions de travail pour les professeurs, tout en essayant de maintenir un suivi pour le cursus scolaire des élèves, espérons que de nouvelles mesures soient prises prochainement.

Pour les parents, les établissements scolaires peuvent prévenir de la situation sans aucun souci, sinon aux parents de se renseigner sur l’éventualité de la « grève sanitaire » qui devrait avoir lieu demain (mardi 10 novembre 2020). Nous vous mettons en lien, l’article provenant du média BFM TV qui a relaté le sujet que nous venons d’évoquer et si nous disposons de plus de renseignements, nous ne manquerons pas de vous tenir informés. En attendant, restez vigilants et prenez soin de vous.

Partager !

Laisser un commentaire

Rating

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer