La Belgique suit les traces de la France ?

La Belgique impose aussi le couvre-feu

Le couvre-feu est en effet en vigueur également en Belgique et ce, dès aujourd’hui. Le gouvernement Belge a tenu à favoriser la sécurité, face à des chiffres de plus en plus préoccupants. Tout comme en France, les professionnels comme les patrons de cafés et de restaurants sont actuellement très inquiets, par cette nouvelle mesure qui affecte leur activité. De plus, vous allez le lire plus bas, mais la situation est bien différente de celle de la France. Face à une situation sanitaire grave et à des conséquences économiques qui ne sont pas plus rassurantes, faisons un bref récapitulatif de la situation d’après les informations recueillis dans le journal Le Parisien.

Face à une reprise très active des cas de covid-19 et face à de nouvelles admissions en service de réanimation, la Belgique prend de nouvelles mesures. Le couvre-feu entre bien en vigueur à partir de ce lundi 19 octobre 2020 et il de rait durer un mois. Cela s’explique avant tout par une montée très inquiétante du virus et selon les directives présentées par le Premier Ministre Belge (Alexander De Croo) les cafés, les bars et les restaurants ont reçu l’obligation de fermer et ce, dès vendredi 16 octobre 2020. Comme en France ?

Le couvre-feu prend effet de minuit à 5 heures du matin.

Pas tout à fait, puisqu’en Belgique ces établissements doivent fermer leur commerce complètement pendant un mois. Bien que la situation sanitaire soit réévaluée d’ici deux semaines, les professionnels du secteur de la restauration sont vraiment très inquiets et ils se demandent avec raison, comment vivre sans pouvoir réaliser de recettes ! C’est pourquoi, la situation est tout de même bien différente que celle de la France, puisque les bars, les cafés et les restaurants restent tout de même ouverts sous des horaires plus restrictifs.

Afin de protéger les 11 millions de Belges, le gouvernement souhaite ainsi faire comprendre que la situation actuelle est bien plus « grave » que la crise sanitaire de mars 2020. Pour donner quelques chiffres, en Belgique actuellement (données de ce lundi 19 octobre 2020), on recense plus de 222.253 cas de covid-19 confirmés ce qui marque que le regain est bien présent. Avec des chiffres qui prennent de plus en plus d’ampleur et plus de 10.000 décès en Belgique le gouvernement s’attend à une nouvelle dégradation et donc, limiter les contacts reste la priorité.

Les professionnels de la restauration abandonnés ?

On ne sait pas vraiment si le gouvernement Belge prévoit de venir en aide aux professionnels de la restauration, parce qu’effectivement fermer pendant 4 semaines un établissement qui est le gagne-pain de millions de personnes n’est pas facile. On sait que les établissements qui le peuvent, ont tout de même la possibilité (l’autorisation) de réaliser des ventes de plats/de boissons à emporter. Encore une fois cela ne concerne que quelques établissements, puisque les bars et les cafés (à part des boisons à emporter) ne peuvent pas décliner ce service.

Bien que la situation sanitaire soit très urgente, les propriétaires d’établissement belges se sentent abandonnés et une grande partie se prépare déjà à mettre malheureusement la clé sous la porte. D’autant que cette situation ne concerne pas que les propriétaires mais aussi tout le personnel comme les cuisiniers, les plongeurs, les serveurs… Alors que le confinement de mars 2020 avait déjà causé de nombreux dommages économiques, cette nouvelle vague pourrait être encore pire pour les professionnels.

On espère que d’ici les prochains jours, nous aurons plus de renseignements sur le sujet, afin de vous tenir informés. En attendant, nous espérons que le gouvernement Belge saura soutenir les professionnels concernés par la fermeture obligatoire des bars, des cafés et des restaurants pour une durée d’un mois. On vous rappelle que le gouvernement fera une évaluation de la situation sanitaire d’ici 2 semaines, et au besoin, voici le lien de redirection vers l’article paru ce matin-même au sein du journal Le Parisien. Vous pouvez également réagir plus bas en commentaire si vous le souhaitez.

Partager !

Laisser un commentaire

Rating

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer