Vous avez une question ?
Avez-vous besoin d'informations ?
0890 31 31 31
Service 2,99€ /
appel + prix appel
Service de renseignement téléphonique
Appeler

Qu’en est-il de la réforme des retraites ?

Dernières actualités concernant la réforme des retraites

Depuis quelques jours, les français ont appris par tous les médias et par de nombreux discours de la part de représentants du gouvernement, que la réforme des retraites connaît de nouveaux rebondissements. Selon le dernier article paru ce matin par Le Monde, nous allons tenter de résumer la situation actuelle, tout en comprenant ce qui fait polémique et pourquoi.

Retour sur l’article 49.3 qui fait polémique

C’est le moins que l’on puisse dire puisque les français programment déjà de nouvelles manifestations, afin d’exprimer clairement leur mécontentement et surtout leur désaccord face à la reforme des retraites. En effet, le gouvernement d’Emmanuel Macron a depuis quelques jours, exprimé son souhait d’activer l’article 49, alinéa 3 dans le simple but de rendre effectif la reforme des retraites.

Que veut dire l’article 49.3 ?

Au sein de la Constitution française, l’article 49, alinéa 3, stipule que le gouvernement a le pouvoir de faire passer en vigueur un texte de loi, sans vote de la part de la population et sous le couvert du rejet de la motion de censure, ce qui assure au gouvernement un passage en vigueur facilité et ce, sans que la motion de censure bloque le processus en question.

Suite à cette annonce, les français se sont en grande majorité, sentis indignés voire trahis par le gouvernement français, qui semble vouloir coûte que coûte, que la réforme des retraites entre en vigueur. C’est pourquoi, suite à l’annonce de ce projet de la part du gouvernement, de nouvelles mobilisations sont déjà à prévoir dans un futur (très) proche.

Pour exemple, on peut lire toujours selon Le Monde, que de nombreux syndicats appellent à la manifestation durant tout le mois de mars 2020. En effet, ces mouvements de grève sont soutenus entres autres par la CGT, la FO et de nombreux mouvements de la jeunesse, sans oublier des millions de français, afin de s’opposer au futur projet de loi, concernant les retraites. C’est pourquoi, à partir du 3 mars 2020 prochain, de nouvelles grèves seront ainsi à prévoir un peu partout en France (écoles, administrations publiques, secteur tertiaire…).

La réponse du gouvernement français

Plusieurs représentants du gouvernement, dont Édouard Philippe, Premier Ministre français, sous le gouvernement d’Emmanuel Macron, assure au sein même de l’hémicycle vouloir « mettre fin à un épisode de non-débat ». Cette phrase a forcément mis le feu aux poudres, car les français ont clairement la sensation qu’un acte non-démocratique est en train de se dérouler sous leur nez. C’est pour cette raison, que depuis ce week-end, au sein même de la capitale française, de nombreux groupes ont tenu à exprimer leur colère à la Bastille notamment. D’autres rassemblements se sont faits aussi au sein de la Comédie Française à l’Opéra Garnier où des représentations ont été annulées, samedi dernier.

La mobilisation est donc générale

En effet, d’autant que tous les mouvements de syndicats annoncent leur objectif, celui de continuer à « mettre la pression » au gouvernement, afin que la reforme des retraites, telle qu’elle a été annoncée ne soit pas mise en place. À voir comment la situation évolue prochainement, en sachant que nous vous tiendrons informé, pour plus de précisions.

Si vous aussi, vous souhaitez accéder à l’article paru dans Le Monde, veuillez le retrouver en cliquant juste ici.

Partager !

Laisser un commentaire

Rating

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer