Concernant la fiabilité des vaccins

Vaccins contre le covid-19, un risque pour les allergiques ?

Alors que les premiers vaccins sont inoculés, une nouvelle est en train de circuler et autant dire que cela ne va pas en faveur du vaccin contre la covid-19. Étant donné que le Royaume-Uni est déjà en marche dans sa toute première campagne de vaccination, les autorités locales lancent (déjà) l’alerte sur des possibles cas d’allergie aux premières injections. Comment cela est possible ? Est-ce que ces réactions allergiques remettent en cause l’efficacité du vaccin ? Voici plus de renseignements sur un sujet délicat, d’après les informations du média LCI.

Il semblerait que depuis le début de la campagne de vaccination effectué au Royaume-Uni, deux patients auraient eu une réaction allergique à la première injection. Cette information a bien été confirmée par les autorités locales, afin de prévenir d’autres cas, en sachant que la vaccination se fait en deux injections. Cette nouvelle fait l’effet d’une bombe à l’heure où d’autres pays reçoivent à peine les cartons remplis de vaccins (comme c’est le cas pour l’Israël par exemple). Les vaccins concernés sont ceux des laboratoires Pfizer et BioNTech, ce qui n’a rien de rassurant, puisque c’est à ce jour, être le vaccin le plus efficient.

Afin de démontrer que les vaccins sont efficaces, le chef du gouvernement d’Israël a expliqué qu’il serait l’un des premiers à se faire vacciner à titre d’exemple, afin de démontrer qu’il n’y a aucun danger. Pourtant sans être ni médecin ni scientifique, la question est la suivante : comment cela est possible, lorsque les vaccins en question ont reçu des tests et des analyses, démontrant leur efficacité ? Comment expliquer que deux personnes soient « allergiques », alors que l’organisme devrait « bien » réagir aux injections ? Manque de recul évident ? Bien des questions sont suscitées et certains gouvernements tentent de rassurer au mieux, comme c’est le cas en France.

Une fiabilité remise en cause ?

Nous ne pouvons pas répondre à cette question, toutefois il faut savoir que l’Union Européenne vient de s’accorder un délai supplémentaire de 3 semaines, afin de procéder à de nouvelles analyses. En partant de ce principe, toutes les suppositions sur l’efficacité du vaccin peuvent aller bon train et en France, un Conseil de Défense aura lieu, pour plancher sur la question en plus de mettre en place les modalités sur les fêtes de fin d’année. Notons également que des pays comme les Émirats Unis ont préféré opter pour le vaccin provenant d’un laboratoire chinois nommé Sinopharm.

Ce vaccin aurait quant à lui, une efficacité de 86% en phase 3 et d’autres pays se penchent désormais sur le vaccin russe. Pour revenir aux réactions allergiques provoqués par le vaccin Pfizer et BioNTech, les autorités britanniques (Service National de Santé) aussi connu comme le NHS souligne que les deux profils ayant eu une allergie doivent conserver avec elles de l’adrénaline, ce qui amène à nous poser de sérieuses questions. Il est également précisé que pour éviter que de nouveaux cas similaires apparaissent, il est suggéré d’éviter le vaccin pur toute personne ayant connu des allergies telles que :

– Allergie à des vaccins
– Allergie à de la nourriture
– Allergie à des médicaments

On devrait avoir plus amples informations d’ici les prochains jours, en sachant que les autorités britanniques suivent de près ls profils concernés au nombre de deux pour le moment. Le but étant de savoir si malheureusement le vaccin n’affecte que « quelques » profils ou si réellement, les vaccins doivent subir plus d’analyses. En tout cas, si vous souhaitez en savoir un peu plus sur les réactions allergiques provoquées par les premières injections, vous pouvez toujours vous informer via le lien suivant qui vous mènera vers le site de LCI.

Partager !

Laisser un commentaire

Rating

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer